« France et Allemagne doivent mettre en place des politiques communes »

Excellent connaisseur des réalités économiques, sociales et politiques en France comme en Allemagne, Matthias Fekl, désormais avocat, conseille de nombreuses entreprises dans leurs projets franco-allemands et internationaux. Crédit : Villafrance

Premier membre de nationalité franco-allemande d’un gouvernement (sous la présidence Hollande, en tant que Ministre Secrétaire d’Etat au Commerce extérieur entre 2014 et 2017, puis Ministre intérimaire de l’Intérieur, mars/avril 2017), Matthias Fekl est aujourd’hui avocat associé au sein du cabinet KGA Avocats. Face à la remise en cause du multilatéralisme, cet européen convaincu qui, lors de son passage au quai d’Orsay, s’était opposé au traité de libre-échange transatlantique qu’il avait jugé trop en faveur des Etats-Unis* préconise l’affirmation d’une Europe unie, portée par davantage d’intégration politique et budgétaire entre la France et l’Allemagne…

Pour lire la suite, abonnez-vous ici