In der Krise zeigt sich, wie vital die deutsch-französische Beziehung ist

À la date où nous bouclons ce numéro (15 janvier 2021), la plupart des pays européens renforcent leurs restrictions pour faire face à la propagation des variants de la Covid-19. 2021 sera-telle l’année du retour à un semblant de vie “normale”, ou bien devrons-nous attendre 2022 ?

Pour bien débuter cette année, nous avons le plaisir de vous offrir notre 9e Hors-Série d’Acteurs du franco-allemand. Vous trouverez dans ce numéro exceptionnel de 60 pages tous ceux, grands et petits, qui ont fait l’actualité business franco-allemande au second semestre 2020. Malgré les crises sanitaire et économique, les dé & re confinements, les stop & go de l’activité, la crise identitaire de l’Europe, les polémiques – masques, tests et politiques vaccinales -, les entreprises n’ont jamais été aussi actives dans l’espace franco-allemand. De notre veille quotidienne, nous en avons recensé quelque 250 : créations de filiales, signatures de contrats, mise en place de partenariats, ou encore acquisitions de concurrents. Ce chiffre est légèrement supérieur à celui de nos précédents Hors-Séries (190 à 230 entreprises en moyenne depuis 3 ans).

Die deutsch-französische Beziehung ist nicht nur wichtig, sie ist entscheidend geworden

Bien sûr, notre observation n’a rien de scientifique. Empirique et donc non-exhaustive (cf méthodologie), elle nous conduit au constat suivant : en temps “normal”, la relation franco-allemande était déjà essentielle. La crise sanitaire a révélé son caractère crucial pour l’avenir de la construction européenne. La folle époque que nous vivons fait réagir de nombreux acteurs français qui (re)découvrent l’intérêt de travailler avec l’Allemagne, locomotive économique de l’Europe (+ 4,4 % de croisance du PIB selon Berlin en 2021). L’inverse est également vrai, même si la capacité  de rebond de l’économie française plus sévèrement touchée par la crise (Bercy a déjà émis des doutes sur la possibilité d’une croissance de 6% cette année) interroge nombre de décideurs allemands qui continuent toutefois de miser sur l’Hexagone, aussi, il faut le dire, à la recherche de bonnes affaires.

Die Krise hat eine Beschleunigung der Entstehung neuer europäischer Industriebranchen auf der Basis der deutsch-französischen Zusammenarbeit ermöglicht.

Die zwei Seiten der Medaille

Comme aiment à le souligner les ministres de l’Economie Peter Altmaier et Bruno Le Maire dans une communication désormais bien rodée, la crise a permis d’accélérer l’émergence de nouvelles filières industrielles européennes sur la base de la relation franco-allemande, comme il n’y en avait pas eu depuis Airbus. Batteries électriques, hydrogène, microprocesseurs, souveraineté numérique (GAIA-X) et Intelligence Artificielle. C’est le côté “pile” de la coopération franco-allemande. On s’aime et on coopère. Mais il y a le côté “face” : la dureté de cette coopération que connaissent les entreprises. Daimler vient de céder son site d’Hambach, ironie de l’histoire, au britannique Ineos. Depuis son inauguration le 27 octobre 1997 par Jacques Chirac et Helmut Kohl, Smartville était présentée comme l’excellence de la coopération industrielle franco-allemande. Autre sujet de discorde de ce début d’année 2021: les relations tendues entre Bercy et Volkswagen. L’Etat français craint le désengagement de la filiale du constructeur allemand, Man Energy Solutions, lequel produit les moteurs de secours des sous-marins français. La relation franco-allemande est ainsi faite et c’est bien là tout son intérêt.

Bonne année et bonne lecture !
Sylvain Etaix, Fondateur d’Acteurs du franco-allemand.

 

Méthodologie

Wie kommen wir auf die Zahl 250?
Die Zahl 250 ergibt sich aus der Anzahl der Firmen, die im zweiten Halbjahr 2020 für Nachrichten gesorgt haben und auf die wir im Rahme unserer systematischen strategischen Marktüberwachung innerhalb der letzten 6 Monate des Jahres „gestoßen“ sind. Die in dieser 9. Sonderausgabe enthaltenen Firmen haben durch die verschiedensten Ereignisse auf sich aufmerksam gemacht: durch Entwicklungsprojekte, die Unterzeichnung eines Vertriebs- oder Liefervertrags, eines Partnerschaftsabkommens (als Handels-, Innovations- oder Produktionspartner) oder durch eine Beteiligung, Fusion oder Übernahme. Zudem enthält die Ausgabe die Erwähnung der Ernennungen von etwa 70 Führungskräften. Dabei kehren einige Namen regelmäßig in jeder Ausgabe wieder. Aber es gibt auch eine Vielzahl neuer Akteure… ein positives Zeichen der gut funktionierenden Zusammenarbeit zwischen Frankreich und Deutschland!