Le Bad Wurtemberg prend la présidence des « Quatre moteurs pour l’Europe »

L. Wauquiez et W. Kretschmann<br />
Crédit : AFA
L. Wauquiez et W. Kretschmann
Crédit : AFA

L’avenir de l’Europe passera par les territoires et plus particulièrement par le renforcement de la coopération entre les régions européennes les plus fortes économiquement parlant. Tel est le message qu’ont fait passé Winfried Kretschmann, le Ministre-Président (Vert) du Parlement du Land du Bad-Wurtemberg et Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne Rhône-Alpes, le 5 octobre dernier lors de la cérémonie de passation de présidence de l’alliance. Après Auvergne-Rhône-Alpes, c’est donc le Bade-Wurtemberg qui prend la présidence (tournante) pour une année. Depuis 1988, les « 4 Moteurs pour l’Europe » (Catalogne, Lombardie, Auvergne-Rhône-Alpes et Bad Wurtemberg) coopèrent de manière étroite en matière d’éducation, de formation, et plus récemment en matière de transition écologique et numérique. Objectif commun : porter des projets concrets collaboratifs, favoriser la mobilité des apprentis et des jeunes et défendre une Europe moins bureaucratique et plus accessible aux citoyens. « Tout ce que l’Europe fait doit être fait de façon pragmatique pour les entreprises et les travailleurs européens » résume L. Wauquiez. Ces 4 régions, parmi les plus riches à l’échelle européenne, voire mondiale (elles pèsent environ 10% du PIB de l’Union européenne et comptent plus de 36 millions d’habitants) entendent donner un nouvel élan à leur coopération, et ce malgré le contexte pesant sur la construction européenne (indépendance Catalogne, Brexit, montée des populismes). « Nous coopérons avec la Catalogne depuis près de 30 ans, ce qui se passe entre Madrid et Barcelone n’est pas notre sujet. Nous continuerons à travailler avec nos amis catalans » ont expliqué d’une même voix les deux présidents.

Création d’un club d’entrepreneurs européens

Les projets de coopération mis en place sous la présidence d’Auvergne Rhône-Alpes, vont se poursuivre. Parmi eux, le projet d’e-mobilité du futur porté par AURA et le Bade-Wurtemberg répond aux défis de l’industrie automobile et de la transition écologique. Le Pôle de compétitivité d’Auvergne-Rhône-Alpes LUTB-RAAC et l’agence du Land Bade Wurtemberg « E-mobil » ont obtenu 3 millions d’euros pour financer leurs projets en répondant ensemble à un appel à projet phare du Ministère allemand de l’Education et de la Recherche intitulé : « All-Fra Tech » (Alliance franco-allemande pour des technologies innovantes en matière de mobilité). Les premiers projets devraient être dévoilés prochainement. Enfin, Laurent Wauquiez a annoncé la naissance d’un club des entrepreneurs des Quatre Moteurs qui aura pour objectif de créer une communauté d’affaires de haut niveau pour répondre aux nouveaux projets européens.

Pour lire la suite, abonnez-vous ici