Plans de relance : « l’excellence du partenariat franco-allemand »

Die Konjunkturprogramme, die in Frankreich und Deutschland als Reaktion auf die Covid-19-Krise eingeleitet wurden, sind ein wichtiger Teil der Maßnahmen zur Förderung der Energiewende. Sven Roesner, Direktor des Deutsch-französischen Büros für Energiewende (DFBEW), hilft uns, die Herausforderungen zu verstehen, die den französischen und deutschen Strategien zugrunde liegen. Interview.

Sven Rösner, directeur de l’Office Franco-Allemand pour la transition énergétique
Crédit : © OFATE

Avec 30 milliards d’euros destinés à la transition écologique, le plan de relance français se veut « vert » : que pensez-vous des dispositifs annoncés concernant les transports, la rénovation des bâtiments et la décarbonisation des industries ?

Sven Roesner : Avec ce plan de relance, le gouvernement français poursuit un triple objectif : décarboner pour réduire l’utilisation des chauffages utilisant le fioul et le gaz ; recourir plus largement aux pompes à chaleur en remplacement des chauffages électriques et créer des emplois décentralisés, dans les territoires. Par exemple, si vous avez besoin d’effectuer des travaux pour améliorer les performances énergétiques de bâtiments dans le Cantal, vous créez des emplois dans le Cantal, qui ne seront pas délocalisables. Ce qui est très positif dans ce nouveau plan de relance, c’est l’effort en matière de simplifications administratives, ce qui va faciliter les démarches pour les particuliers qui souhaitent améliorer l’efficacité énergétique de leur habitation…

Pour lire la suite, abonnez-vous ici.